Aller au contenu principal

le Togo donne autorisation à la LWDF

Publié le : 14 sep 2018
LWDF

L’ONG Light in the World Dévelopement Foundation et le gouvernement togolais engagés pour la cause des populations

Des opérations chirurgicales foraines gratuites entre juin et juillet dernier dans la région des plateaux ont permis d’opérer 647 personnes vulnérables souffrant d’arthrose sévère du genoux.

Ces opérations ont également pris en compte le traitement des plaies diabétiques, le dépistage de diverses pathologies entre autres. Elles seront étendues à d’autres localités l’année prochaine.

Ce n’est que partie remise. Les responsables de l’Ong ‘Light in the world dévelopment foundation’ annoncent une prochaine étape.

‘Pour l’année prochaine, on va revenir achever les opérations aux patients qu’on a commencé par opérer. Les gens avaient par exemple de problèmes aux deux pieds et qu’on ne pouvait pas les opérer tous au même moment. Il faudra revenir faire le suivi et achever ce qu’on a commencé’, a annoncé Dr Séménou Komi Folly, président de l’Ong.

Le gouvernement togolais vient de donner une autorisation à l’Ong Light in the world dévelopement foundation’ de parachever le chantier entamé.

Une convention d’accord de siège a été signée mercredi à Lomé entre le ministère des Affaires Etrangères et les responsables de l’Organisation.

Elle confère à l’Ong une facilité d’exercice sur le territoire. Des médecins seront emmenés d’ailleurs pour aider les populations sans aucune difficulté administrative.

Le document a été paraphé entre Abra Tay-Afetsé (secrétaire générale du ministère) et le Dr Séménou Komi Folly.

‘Ce précieux instrument vous offre un cadre juridique adéquat à l’exercice paisible de vos activités sur le territoire. Je vous invite donc au respect de disposition contenues dans la présente convention’, a indiqué Mme Tay-Afetsé.

Light in the world development foundation est une institution américaine avec des succursales en Allemagne, Canada et en France.

Elle intervient notamment dans la santé, l’éducation, l’agriculture ainsi que l’eau potable.

Top